• +33 06 27 80 41 41
  • contact@lareinemerlin.org -

Clients

client_RegionOccitanie

Open data : l’Occitanie voit grand

#nouveau-client

Le « collectif Article 15 » pour accompagner l’Occitanie

A l’issue de sa consultation, la région a retenu un collectif créé pour l’occasion, pour l’accompagner dans l’élaboration de sa stratégie. Il est composé d’acteurs bien connus de l’écosystème de l’open data :

  • La coopérative Datactivist, fondée par Samuel Goëta et Joël Gombin
  • Civiteo, le cabinet conseil nantais fondé par Jacques Priol, sera principalement positionné sur le volet usages et animation de l’initiative auprès des autres acteurs régionaux.
  • La Reine Merlin, animée par Armelle Gilliard, qui a accompagné l’association Opendata France pour son expérimentation Opendala Locale, se focalisera sur l’accompagnement des agents.
  • et AID Add Intelligence to Data, qui se concentrera sur « son savoir-faire dans le domaine de la datascience et des infrastructures ».

L’article complet : http://www.lagazettedescommunes.com/555166/loccitanie-batit-sa-strategie-de-la-donnee-en-general-et-de-lopendata-en-particulier/

Article InternetActu « La culture des données, levier de la transformation numérique des organisations »

#publication

Partager les données permet de spécifier les modalités du partage

Sous la conduite d’Armelle Gilliard, la Fing a mené une étude sur la gouvernance des données, consistant à comprendre pourquoi les organisations partager leurs données. En fait, dans les motivations, on retrouve souvent certains catalyseurs clés. Le premier et principal reste bien sûr l’optimisation des ressources : le partage de données permet souvent de créer des économies d’échelles entre plusieurs acteurs. L’autre moteur, c’est bien sûr l’exact inverse : le partage de données permet de créer de la valeur entre différents acteurs voire de créer de la valeur au profit d’un écosystème. Enfin, l’une des autres motivations consiste à devoir respecter de nouvelles réglementations, obligeant les acteurs à mettre à jour leurs process. Mais si ces motivations sont déterminantes, elles ne suffisent pas en elles-mêmes : elles nécessitent un effort d’animation pour prendre corps.

L’article complet : http://www.internetactu.net/2017/02/07/la-culture-des-donnees-levier-de-la-transformation-numerique-des-organisations/ 

Données publiques, données privées, quel(s) modèle(s) pour la datacité ?

#intervention
1