• +33 06 27 80 41 41
  • contact@lareinemerlin.org -

Archive de l’auteur lareinemerlin

DataPerso

DATA PERSO, un jeu sérieux pour identifier les données à caractère personnel

Un jeu sérieux sur les données à caractère personnel pour quoi faire ?

  • Pour repérer les différentes formes de données à caractère personnel et leur étendue
  • Pour appréhender les enjeux du RGPD, renseigner le registre de traitements du RGPD
  • Pour faire apparaître que les données à caractère personnel peuvent altérer la protection de la personne ou de ses biens.
  • Pour se poser les bonnes questions face à une donnée à caractère personnel et faire une première évaluation des risques à traiter ces données.
  • La manipulation des étiquettes avec la grille des thématiques facilite la mémorisation de la notion de données à caractère personnel

Contextes et publics

CONTEXTE : le jeu sérieux pour identifier les données à caractère personnel est bien adapté pour introduire

  • Le RGPD
  • La protection numérique
  • Les fondements de l’économie numérique (data brokers, Gafam, e-marketing, big data…)
  • La culture des données

PUBLIC : le jeu sérieux pour identifier les données à caractère personnel est bien adapté pour des

  • Élèves de cycle 3, collège, lycée
  • Etudiants post-bacs jusqu’au Master 2
  • Des adultes (agents, salariés, citoyens)

Télécharger le jeu :

Jeu gratuit en licence CC.

Sortie de l’ouvrage « TRANSFORMATION NUMÉRIQUE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES »

Sortie de l’ouvrage pour tout savoir sur « Comment s’y prendre pour participer à la transition numérique de sa collectivité ou la piloter ? » édité par Territorial Editions.

J’y ai écrit les chapitres sur la culture et la gouvernance des données.

Ouvrage écrit avec mes partenaires Cédric Masera, consultant en organisation et management au sein du cabinet Public Impact Management (PIM), Gérard Biard, associé du cabinet Public Impact Management (PIM), et Alexandre Seunes, directeur des systèmes d’information et du numérique (DSIN) du département de la Dordogne.

 

Sommaire détaillé et commande de l’ouvrage sur le site de La Gazette des Communes :  http://boutique.lagazette.fr/technique/urbanisme/transformation-numerique.html

meetup transport

Meet Up Open Transport Bordeaux – 07/11/2018

Dans le cadre du Salon B-Boost, la convention open source internationale, Kisio et La reine Merlin ont organisé le 7 novembre, à 19h00 au Node Aquinum à Bordeaux, un meet-up Open Transport.

Mon intervention :

Je veux des données dans le domaine du transport et de la mobilité !

Armelle Gilliard, entrepreneur-salariée-associée de Coop Alpha/La reine Merlin

Experte en open data, Armelle travaille pour la Région Occitanie, Grand Poitiers, Suez, La Fing, l’Association Open Data France… Elle vous racontera quelques succès des données ouvertes dans le domaine du vélo, des transports en commun ou de la marche à pied. Elle vous dira tout sur les données ouvertes, librement accessibles et disponibles pour les citoyens, les associations, les entreprises dans les domaines du transport et de la mobilité. Elle donnera quelques astuces pour trouver des données et présentera quelques « spots » à données en France et en Europe ou en Nouvelle Aquitaine. Vous apprendrez quelles sont les bonnes pratiques pour demander des données à un acteur public et comment rédiger une demande de données.

client_RegionOccitanie

Open data : l’Occitanie voit grand

#nouveau-client

Le « collectif Article 15 » pour accompagner l’Occitanie

A l’issue de sa consultation, la région a retenu un collectif créé pour l’occasion, pour l’accompagner dans l’élaboration de sa stratégie. Il est composé d’acteurs bien connus de l’écosystème de l’open data :

  • La coopérative Datactivist, fondée par Samuel Goëta et Joël Gombin
  • Civiteo, le cabinet conseil nantais fondé par Jacques Priol, sera principalement positionné sur le volet usages et animation de l’initiative auprès des autres acteurs régionaux.
  • La Reine Merlin, animée par Armelle Gilliard, qui a accompagné l’association Opendata France pour son expérimentation Opendala Locale, se focalisera sur l’accompagnement des agents.
  • et AID Add Intelligence to Data, qui se concentrera sur « son savoir-faire dans le domaine de la datascience et des infrastructures ».

L’article complet : http://www.lagazettedescommunes.com/555166/loccitanie-batit-sa-strategie-de-la-donnee-en-general-et-de-lopendata-en-particulier/

Article InternetActu « La culture des données, levier de la transformation numérique des organisations »

#publication

Partager les données permet de spécifier les modalités du partage

Sous la conduite d’Armelle Gilliard, la Fing a mené une étude sur la gouvernance des données, consistant à comprendre pourquoi les organisations partager leurs données. En fait, dans les motivations, on retrouve souvent certains catalyseurs clés. Le premier et principal reste bien sûr l’optimisation des ressources : le partage de données permet souvent de créer des économies d’échelles entre plusieurs acteurs. L’autre moteur, c’est bien sûr l’exact inverse : le partage de données permet de créer de la valeur entre différents acteurs voire de créer de la valeur au profit d’un écosystème. Enfin, l’une des autres motivations consiste à devoir respecter de nouvelles réglementations, obligeant les acteurs à mettre à jour leurs process. Mais si ces motivations sont déterminantes, elles ne suffisent pas en elles-mêmes : elles nécessitent un effort d’animation pour prendre corps.

L’article complet : http://www.internetactu.net/2017/02/07/la-culture-des-donnees-levier-de-la-transformation-numerique-des-organisations/ 

Données publiques, données privées, quel(s) modèle(s) pour la datacité ?

#intervention
1